Voici une liste des nouvelles fonctionnalités de la prochaine version (2.0) d’Archimède.

  • Sécurité à granularité fine
  • «Versionnement» automatisé du contenu
  • Support pour des verrous (pour l’édition exclusive de contenu)
  • Flots de travail personnalisés (éditables en production)
  • Interface Web-Dav + DeltaV
  • Support pour des formats personalisés de métadonnées (ajout en production possible)
  • Interface Web améliorée
  • Intrégation avec les portails compatibles au standard JSR-168 (portlets)
  • Implémentation complète du standard Java Content Repository (JSR-170). Archimède est construit à partir de Jackrabbit, l’implémentation de référence.
  • Authentification et autorisation modulaire se basant sur Java Authentication and Authorization Service. (Par exemple, le support LDAP s’intègre aisément.)
  • Notification flexible d’évènements (nouveau contenu, modification de contenu, etc.)

ARCHIMÈDE : Une solution logicielle canadienne pour le dépôt institutionnel.

La Bibliothèque de l’Université Laval vient tout juste de lancer la troisième composante de son système de dépôt institutionnel qui se nomme ARCHIMÈDE (archimede.bibl.ulaval.ca). Ce module comporte les pré-publications, les post-publications et autres publications de recherche provenant des facultés et groupes de recherche.

Se basant sur une analyse exhaustive des solutions logicielles disponibles, incluant E-prints et D-Space, la bibliothèque a opté pour le développement de sa propre solution personnalisée. Inspiré du modèle D-space, ARCHIMÈDE est orienté vers les communautés de recherche et est entièrement développé en « open source ». Le système est conforme à OAI (Open Archive Initiative), utilisant des métadonnées basées sur le Dublin Core. Une distribution « open source » de ARCHIMÈDE est maintenant disponible.

Les caractéristiques principales de ce système sont les suivantes :

  • ARCHIMÈDE a été développé dans une perspective multilingue, ceci dans un but d’internationalisation. Basée sur un standard « open source » (i18n) l’interface du système comporte du texte (du contenu) qui est indépendant du code. Cette approche facilite le développement d’une interface dans une langue spécifique sans avoir à changer le code de l’application en tant que tel. ARCHIMÈDE offre déjà une interface en anglais, en français et en espagnol. Cette caractéristique permet également à l’utilisateur de changer de langue, n’importe où et à n’importe quel moment, pendant son utilisation du système.
  • ARCHIMÈDE est flexible et ne dépend pas d’une plate-forme spécifique. Le système peut être installé sur Linux aussi bien que sur Windows. Pour les bibliothèques souhaitant implanter ARCHIMÈDE cela signifie une adaptation facile à l’infrastructure technique existante et une phase d’implantation réduite.
  • ARCHIMÈDE permet de faire des recherches dans les métadonnées aussi bien que dans le texte intégral, ce qui rend l’engin de recherche encore plus efficace. Nous développons présentement une application qui permettra de générer et de traduire, à partir du texte et du résumé, un ensemble de vedettes matières à partir d’un vocabulaire contrôlé. Ceci sera fait via le « Répertoire des vedettes-matieres de la Bibliotheque de l'Universite Laval » et ses liens vers LC Subject headings, Canadian Subject headings, Mesh and AAT.
  • L’engin de recherche se base sur le projet “open source” LUCENE et utilise LIUS (Lucene Index Update and Search), un framework développée à l’Université Laval par le personnel de la bibliothèque. LIUS permet l’indexation de plusieurs formats de documents : XML, HTML, PDF, RTF, MS Word, MS Excel, JavaBeans; ceci permet également l’indexation mixte, intégrant par exemple dans la même occurence les métadonnées en XML et le texte entier en PDF, HTML, etc.

ARCHIMÈDE a été développé à partir d’un ensemble de technologies JAVA et d’applications entièrement « open source ».

De DRDB (Un site de l’Université Laval – Département des systèmes d’information organisationnels) drdb.fsa.ulaval.ca. Dzenan Ridjanovic et Vincent Dussault sont les développeurs de ces projets.

Ce projet fut réalisé par une équipe d’analystes et de bibliothécaires, tous membres du personnel de la Bibliothèque de l’Université Laval.

- Coordination et supervision : Rida Benjelloun

- Analyse et programmation : Nicolas Bélisle, Rida Benjelloun et Allen Whittom

- Design WEB et graphisme : Pascal Boucher et Patrick Bissonnette

- Documentation : Pierre Lasou et Dave Anderson

- Traduction : Dave Anderson, Sebastian Valdivieso et Anne-Marie Goulet

- Support feuilles de style (CSS) : Yves Zoundi

- Création des scripts d'installation (Ant) : Yves Zoundi

- Gestion des serveurs et support : Pierre Lemieux

ARCHIMÈDE est le troisième volet du système de dépôt institutionnel de l’Université Laval.

Les autres volets sont:

  • Thèses et mémoires en ligne : www.theses.ulaval.ca (Un projet coordonné en partenariat avec la Faculté des études supérieures)
  • Livres et revues savantes. Avec la DGTIC de l’Université de Montréal, la Bibliothèque de l’Université Laval est l’un des deux centres de production des versions numériques de revues savantes et des thèses disponibles sur le portail interuniversitaire ÉRUDIT (www.erudit.org). Érudit est un projet conjoint de la DGTIC de l’Université de Montréal, de la Bibliothèque de l’Université Laval, du service de la recherche de l’Université du Québec à Montréal et des Presses de l’Université de Montréal et de l’Université Laval. Les documents hébergés à l’Université Laval sur ARCHIMÈDE et sur le serveur des THÈSES sont aussi liés à Érudit.